Ce charmant petit cours d'eau auvergnat prend sa source sur les hauteurs de Clermont-Ferrand, à quelques 900 m d'altitude au nord de Saint-Genès-Champanelle, tout pès du Puy Chatrat. L'Artière n'est encore qu'un ruisseau lorsque qu'elle descend les gorges de Ceyrat, se transformant parfois en un torrent, lorsque qu'un orage survient ou bien lors de la fonte des neiges. Elle roule alors sur un chaos de roches. Puis continue son chemin, traversant Beaumont, et Aubière où elle est devenue rivière après avoir reçue les eaux de trois autres ruisseaux dont celles de la Tiretaine , avant d'être presque entièrement recouverte durant le franchissement de Clermont-Ferrand. Elle ne redevient visible qu'à la sortie d'Aulnat.  enfin au village Les Martres d'Artière, elle rejoint l'Allier au terme d'un parcours de 30 km.