La basilique Notre-Dame du port,  simple et sobre , est l'une des nombreuses églises de Clermont-Ferrand.

Simple et grande qui plus est : une église classée parmi les cinq majeures d'Auvergne !
(Issoire, Orcival, Saint-Nectaire et Saint Saturnin). Toutes construites dans le Roman Auvergnat  le plus pur.
Notre-Dame du Port, elle cache en son sein et ses proportions, le nombre d'or !
L'intérieur unifié, éclairé nouvellement,  tend à purifier l'intérieur même de l'homme, en une prière de pierre et de chapiteaux très initiatique.

C'est MARIE ici qui nous conduit. On la retrouve allaitant son enfant en surface, et mystérieuse et noire dans la crypte. Cette dernière fait l'objet d'un grand pèlerinage citadin, aux vertus miraculeuses sur les âmes tout au moins, parfois sur les corps.
Le badigeon de chaux , quant à lui, par magie, varie du jaune au beige selon l''éclairage et le soleil qui passe à travers les vitraux.
Le chevet ici est admirable. tout paré de mosaïques et de tuiles rondes.
Une image d'harmonie,  où l'on peut remarquer les fameux chapiteaux évoquant la vie de Marie.

A la fois la plus populaire et la plus discrète des églises de Clermont-Ferrand, elle à été récemment classée au patrimoine de l'Unesco. Elle est aussi un lieu de pélerinage aux voyageurs venus découvrir la chaine des Puys.

Après plusieurs années de travaux de restauration, elle a retrouvé son éclat d'autrefois.

* Un remerciement tout particulier à Diké pour cette documentation.