Voir une jolie cascade, ça se mérite ! (Proverbe de mon ami Berco)

alors trois dans la même demi - journée ....

Les trois situés dans un rayon d'une trentaine de kilomètres aux environs du Puy de Sancy, dans le département du Puy de Dôme.

la première de ces trois chutes d'eau, la cascade de Voissière*  fait cependant exception à cette règle, puisque située en bordure de la route, et pourtant peu connue !, accèssible d'assez près au terme de ... 5 minutes de marche depuis les deux petits parking sur la D 637 

  •  La cascade de Voissière , mise en valeur en 2012 lors de l'exposition "Sancy Art en Nature", cette pièce d'eau d'un gabarit de + 10 m sur une largeur  maximale aux alentours de 8 m, mérite le détour. S'approcher d'elle au plus près est possible, cependant il faudra être équipé de bottes hautes, et tenir compte du courant en traversant la couze Chaudefour.

 

La seconde, la cascade de Pérouse*, dans la vallé de Chaudefour, située à l'intérieur de la réserve naturelle de la vallée de Chaudefour, ce parc national est un lieu protégé et réglementé, on y vient par la D36, le stationnement se fait sur le parking, ombragé, devant la maison du parc. 

  • La cascade de Pérouse,  on y accède à pieds  par une piste près pratiquable montante en pente douce sur 1.5 km, puis par un petit sentier un peu plus sportif menant au pied de la chute d'eau. Cette cascade sans avoir un gabarit particulièrement impressionnant (entre 10 et 15 m de haut / 5 de large) reste pourtant très agréable à regarder surtout lorsque le soleil daigne posé ses rayons printaniers dessus.

la troisième de cette journée est la cascade de la Barthe*, à proximité du lac Chauvet. au lieu dit "le pont de Clamouse" sur la D 203 puis par une route secondaire, la cascade de la Barthe est fléchée.

  • La cascade de la Barthe,  Impressionnante et splendide !!! Sur le ruisseau Neuffond, là encore un accès pédestre par un chemin très agréable entre bois et prairie, d'1.5km le temps de marche pour accéder au site est d'environ 20 à 30 minutes en marchant tranquillement, avec, en arrière plan les monts du Sancy.  la descente au pied de la chute d'eau est rendu possible par un petit sentier assez raide, (pouvant être rendu glissant par temps de gel, ou de pluie) il faut donc être prudent et convenablement chaussé !!! A cette cascade le ruisseau fait une chute d'une trentaine de mètres !! si la largeur du ruisseau n'excède pas 5 m sur le plateau, il atteint allègrement les 10m au moment du saut !!!  

en complément : le carnet de route et l'album photos.